Accueil > Rubriques > Éclairage > Philips et Notre-Dame de Paris

Philips et Notre-Dame de Paris

L'hymne à la LED chanté par Philips !

 

Quand Philips Lighting montre, dans un monument classé, son savoir-faire avec la technologie LED, il fait bondir l'histoire du XIIIe siècle dans le XXIe. 850 années reviennent à la surface avec le projet de Notre-Dame de Paris. Avec cette réalisation, Philips Lighting met en scène et à l'honneur l'architecture gothique du monument. Un projet réalisé avec l'Association Maurice de Sully (Maître d'Ouvrage), le Recteur Monseigneur Patrick Jacquin (MO délégué),  Benjamin Mouton (Architecte en chef), Benoît Ferré (Maître d’œuvre), la Compagnie Européenne d’Architecture Eurogip (architecte) et Armand Zadikian (Concepteur lumière).

 

 

Le projet d'illumination de Notre-Dame

L'éclairage devait se moderniser, utiliser toute la technologie actuelle pour sacrer les lieux. L'atmosphère doit rester religieuse et spirituelle. On doit pouvoir y contempler les détails d'architecture tout en se recueillant. Philips a donc utilisé plus de 400 luminaires de 30 kW au lieu de 140 kW auparavant. Le nouvel éclairage LED semble émaner de la pierre. Les luminaires sont discrets, n'éblouissent pas et procurent une lumière chaude.

Les détails d’œuvres célèbres telles que La Vierge à l’Enfant sont soulignés.

Ainsi, les projecteurs à découpe redessinent les personnages tout en diffusant une lumière douce sur la sculpture et les fleurs blanches disposées à ses pieds.

 

Situés au-dessus des portes mais complètement invisibles, deux projecteurs de 250 W, subliment à plus de 50 m, les rosaces Nord et Sud du XIIIe qui symbolisent les fleurs du paradis. Ils valorisent la finesse de leurs sculptures. Le travail fait sur la lumière donne vie au décor sans modifier l'apparence extérieure du monument. Le vitrail semble rayonner et la lumière n'est perceptible qu’à l’intérieur.  

 

Un éclairage adapté aux événements

De nos jours, la cathédrale a deux vocations, l'une culturelle et l'autre religieuse, avec des cérémonies, des visites (près de 14 millions de visiteurs en 2013) et des concerts. Selon les activités, l'éclairage doit rester adapté. Le concepteur lumière, Armand Zadikian, préserve donc des zones de pénombre, joue sur les contrastes et crée des effets de teintes de blancs chauds et froids. Pour fondre les luminaires dans l'édifice, un travail est effectué en étroite collaboration avec les architectes des bâtiments de France. Le long du triforium, une colonne horizontale, modulable et accessible, de trois cents mètres, est conçue par Benoit Ferré, architecte du clergé affectataire (Compagnie Européenne d’Architecture, EUROGIP).  

Un système informatique à écran tactile commande la gestion des 400 luminaires. Divers programmes sont enregistrés et la lumière est graduable afin de s'adapter aux cérémonies, aux saisons...

 

Pourquoi des LEDs ?

Ce choix permet une diminution de 80 % de la consommation d’énergie. La consommation des lustres de la nef est divisée par 5. Le rendement lumineux est supérieur à celui des sources classiques et l'allumage instantané. La durée de vie de l’installation est estimée à 13 ans pour 10 heures d’éclairage par jour. Ne nécessitant aucune maintenance, les coûts d’entretien avec les échafaudages et le déplacement de mobilier disparaissent.

 

Le projet demande une vraie capacité de travail en amont et de savoir-faire pour scénariser ce lieu historique et mythique.

 

On ne pouvait rêver mieux pour révéler la LED que cette vitrine mondialement connue !

 

 

 

-------------------

 

 

Notre-Dame de Paris

6, Parvis Notre-Dame

Place Jean-Paul II

75004 Paris

 

 

Philips Lighting France

33, rue de Verdun

BP 313

92156 Suresnes Cedex

Tél. : 0825 882 309

www.lighting.philips.fr