Accueil > Rubriques > Jardins, Parcs, Espaces Verts > Le Garden Staging

Le Garden Staging

 

Souvent un bien foncier a de la valeur surtout de par ses espaces extérieurs (un studio avec terrasse dominant tout Paris, un restaurant plein sud, un hôtel de charme, une maison sans trop de cachet mais qui recèle un sublime jardin secret). Dans le cadre d’un changement de propriétaire, un « home staging » de la décoration intérieure permettra une transaction plus rapide, excepté si ses espaces extérieurs sont laissés à l’abandon. En découvrant un lieu ou une ville, la première impression est fondamentale. Si les espaces verts sont négligés, cela laisse entrevoir ce qui se cache derrière. Vous connaissez le home staging mais le garden staging ? Cela existe et nous avons rencontré Gabriel Rochard de l'Atelier Gabriel qui a lancé ce nouveau métier en France.

 

 

Staging signifie en anglais "mis en scène"

La plupart du temps, les gens n’ont pas la main verte. Au fur et à mesure des années, leurs espaces extérieurs se referment, perdent de leur charme initial, sont sous-exploités ou l’ombre gagne.

Par conséquent, peu d’acquéreurs sauront se projeter si le lieu est négligé. Souvent les vendeurs sous-estiment l’importance de ces menus travaux pourtant indispensables à une transaction dans les meilleures conditions de prix et de délai. C’est donc à l’agent immobilier qu'il incombe de prescrire ce type de prestations.  Et c'est à ce moment-là qu’intervient la notion de « Garden Staging ».

 

L'objectif du Garden Staging est de créer un effet coup de cœur. Il dépersonnalise les extérieurs, permettant à chacun de s’y projeter, de s’y sentir déjà installé. Du coup,  le « Staging » vise souvent une élégance sobre qui valorise le lieu. Il est souvent assorti d’une action jardinière « coup de poing » (tailles de propreté, ratissage,  nettoyage…), avant les actions paysagères plus décoratives : ré-engazonnement, nouveaux bacs, végétaux de belle taille et en floraison… Les plantes et les bacs peuvent être loués ou achetés, selon les configurations.

 

Dans un cadre traditionnel, où paysagiste et maître d’ouvrage repensent ensemble les espaces verts, un projet paysager « classique » est conçu, qui adapte finement l’espace à ses nouveaux habitants et à leur mode de vie. Une phase poussée propose un projet sur mesure.

 

Le Garden Staging

Une action de « Garden Staging », située en amont de l’acquisition ou juste en aval est plus ciblée et efficace dans le temps, dans les moyens et dans les objectifs.

 

Dans le temps : une action rapide, où recommandations et actions paysagères s’enchaînent sans pause . Pour un temps donné (un aménagement paysager prend souvent le relais d’un garden staging, les acquéreurs souhaitant ensuite repenser le lieu selon leurs goûts).

 

Dans les moyens mis en œuvre : un éventail d’actions bien délimitées, qui touche peu à l’armature de l’existant (cheminements, terrasses, pergolas… plutôt du domaine de l’aménagement paysager) mais s’attache à donner en peu de temps une luxuriance végétale, un effet bonne mine à un jardin peu entretenu ou marqué par les années.

 

Dans la cible : une décoration végétale qui remet le lieu en scène, comme un écrin efficace que les futurs propriétaires retravailleront après, selon leurs goûts.

 

Action clé en main, deux leviers quasi simultanés

Une mission de conseil puis une mise en œuvre des actions paysagères indispensables pour rendre le lieu plus « glamour », pour le valoriser avant une vente ou pour l’optimiser alors qu’il est négligé.

Il est plus facile de n'avoir qu'un seul interlocuteur qui met en œuvre et assure le suivi des travaux. Tout est fait pour simplifier la vie des agences ou des clients.

 

Les étapes du Garden Staging

Une expertise, un diagnostic, en lien éventuel avec le home stager, sinon en direct avec l’agence ou le client (vendeur ou acheteur) sont nécessaires. C'est l'état des lieux. Ensuite, viennent les recommandations sur les actions paysagères essentielles pour dynamiser la vente ou relifter le lieu.

Ensuite, vient le Space clearing. Ce dernier consiste au retrait de l’ancien mobilier de jardin, des pots et jardinières usagés… Une mise en scène végétale est réalisée, relayée par un arrosage automatique temporaire ou des passages réguliers d’entretien sur site. Puis viennent les travaux paysagers et leur suivi.

 

Bien entendu, les actions sont spécifiques selon les superficies, l’étage ou le quartier. On n’aménage pas de la même façon un jardin de ville ou d'une maison en proche banlieue et une terrasse donnant sur le Jardin du Luxembourg.


Mais quel que soit le lieu, l’installation de végétaux en pots (de taille suffisante pour espacer les arrosages et limiter la fréquence d’entretien) est privilégiée. Cette méthode offre plus de modularité et crée un effet de masse en jouant avec des volumes différents, de contenants et de végétaux.

Le montant des travaux est souvent proportionnel au montant de la transaction. Mais les coûts doivent rester raisonnables. Bien souvent, il s'agit plus d'une opération de « rafraîchissement » que d'un réaménagement paysager pur.

 

Si on apprécie aussitôt un hôtel dès la vue de son patio ou jardin intérieur avant même de découvrir les chambres, il en est de même pour un ensemble de bureaux avec un atrium paysager ou pour une villa avec une végétation luxuriante bien entretenue. Alors pourquoi ne pas prendre pour votre projet, un vrai professionnel dont le savoir-faire est de mettre en valeur votre espace vert tout comme un architecte d'intérieur pour votre aménagement ?

 

 

 

---------


Atelier Gabriel

Gabriel Rochard

51, avenue Carnot

94230 Cachan

Tél. : 06 63 29 70 80

www.ateliergabriel.com