Accueil > Rubriques > Hôtels / Restaurants / Spas > Le palace Bayerischer Hof

Le palace Bayerischer Hof

L’agence Jouin Manku entre à la Cour

 

Le palace Bayerischer Hof est pour Munich ce qu’est le Ritz à Paris. Ce lieu emblématique et chargé d’histoire, créé en 1841, dispose de 340 chambres dont 60 suites. La famille Volkhardt, propriétaire, fait apppel aux architectes de renom pour les aménagements intérieurs. Andrée Putman avait réalisé le Blue spa. Cette année, les architectes designers Patrick Jouin et Sanjit Manku signent le Dachgarten (Roof Garden Restaurant), et le lounge ainsi que le Bird’s Nest, une table pour 6-8 personnes, intimiste, perchée au-dessus de la ville.

 

Le projet de Jouin Manku


Le fil conducteur du projet des architectes est animé par la ville, la couleur et la nature. Le vert souligne leur vision contemporaine du paysage stylisé des montagnes bavaroises et source d'inspiration à la rêverie.

 

 

Le Dachgarten


La salle rectangulaire est spacieuse et peut accueillir 139 couverts sur ses 235 m2.  Elle offre une vue imprenable sur la ville. L'ambiance est lumineuse. Une coque en noyer américain recouvre en partie le plafond. Ce matériau naturel délimite plusieurs zones dans la salle en redescendant le long des murs opposés à la baie vitrée. Sont créées trois alcôves découpées dans la paroi en bois. C’est un clin d'oeil à la vue accidentée de la neige qui croule. Les parois des alcôves sont en staff et sont illuminées par des lumières dissimulées dans les plis de celles-ci. Leur dessin se diffuse au sol. Le motif de la moquette est réalisé sur mesure. Le plafond de bois adopte un mouvement ascendant en direction des fenêtres, et souligne ainsi l'ascension vers la lumière. Des poutres en forme de pointe rythment le plafond sur toute la longueur de la salle. Un tissu de couleur crème, diffuse une lumière douce.


Une salle adjacente est réservée aux buffets.

Le sol en pierre se détache pour dessiner deux grandes consoles, qui selon les besoins évoluent. Le soir, elles se transforment en d’immenses cages métalliques dans lesquelles sont exposées des sculptures mystérieuses. Leur plafond de cuivre présente en miroir deux grands luminaires qui épousent les contours des consoles. Les tables de la salle en corian® sont modulables avec 4 rabats pour une configuration ronde ou carrée.

 

Le Lounge

 

Une verrière et une terrasse offrent un panorama sur l’hôtel de ville. La pierre et la porcelaine constituent la palette de matériaux pour cet espace agencé autour d’une immense cheminée elliptique à double foyer. Le vert est la couleur déclinée.


Autour de la cheminée posée comme une sculpture au centre de la salle, le sol en pierre se prolonge pour créer les dossiers des assises circulaires en cuir.


Le staff en partie haute et les barrettes en porcelaine, de forme géométrique sur le foyer, constituent les matériaux de la cheminée.

Sur le bar, on peut voir un rappel des barrettes de la cheminée qui procurent un mouvement dynamique à l’ensemble. 

 

La nouvelle verrière permet à la lumière naturelle de prendre place dans les lieux le jour. A la nuit tombée, l'ambiance devient chaleureuse et fantasmatique avec le feu de cheminée.

 

 

Le Bird's Nest

Au R+7, le dernier étage de l'établissement, le Bird's Nest est un trait d’union entre le Lounge et le Blue Spa. L'espace offre une table unique, comme un lieu privilégié et intimiste surplombant toute la ville.

 

Le mobilier sur mesure, créé par les designers, donne une dimension au projet. Le cuir se marie avec le bois et la pierre. Il côtoie le fauteuil Lou édité par Ligne Roset, dans sa version tissu avec un piétement en inox poli miroir.

Les lames de céramique habillent le bar et la cheminée. La base de celle-ci est constituée de basalte et de pierre. Une attention particulière est portée à la lumière grâce au travail des éclairagistes de L’Observatoire International. Dans le restaurant, des tables de six convives dans les alcôves reprennent le cuivre et le bois pour donner cette note de raffinement, d'élégance et surtout une cohérence dans toute la réalisation. Les chaises sont empilables et équipées d’une poignée sur le dossier. Dans le bar, les tables avec leur plateau de stoneglass noir et leur piètement en bois et métal poli sont montées sur un piston pour un réglage à différentes hauteurs, en fonction de la configuration choisie. Les tabourets bas à l'assise grise en cuir sont formés d’une feuille de bois cintrée.

 

Patrick Jouin et Sanjit Manku, avec ce projet à quatre mains, nous emmènent encore une fois dans un univers plein de poésie, de luxe et de rêverie. Il est la preuve incontestable que le design du XXIe siècle peut s'allier avec des architectures traditionnelles et ne pas altérer leur dimension luxueuse... bien au contraire !


-----------------


Hotel Bayerischer Hof


Promenadeplatz 2-6

80333
 Munich

Allemagne
+

Tél. : +49 89 21 200

www.bayerischerhof.de

 

 

Agence Jouin Manku

8, passage de la Bonne Graine

75011 Paris

Tél. : 01 55 28 89 20

www.jouinmanku.com

 

Signification du nom "Bayerischer Hof
" : Cour Bavaroise

 

 

 

Le crédit des photos : © Nicolas Matheus