Accueil > Rubriques > Paysage Urbain > FOLIE DIVINE

FOLIE DIVINE

La folie divine montpelliéraine
 
 
La ville de Montpellier prévoit, sur ses friches industrielles, deux folies. La première réalisée est la Folie Divine de l'architecte Farshid Moussavi.
 
Basée à Londres, l'agence FMA (Farshid Moussavi Architecture)  considère l’architecture comme partie intégrante de la vie quotidienneet témoin actif de la vie culturelle. Elle aime valoriser l'organisation transversale spécifique. Chacun de ses projets a une consistance physique singulière grâce à un nouvel ordonnancement, lié à la variété des matériaux et à l’évolution de l’expérience quotidienne de ses usagers.
La Folie Divine en est un bel exemple.
 
< Qu'est-ce qu'une folie ?
Dans l'histoire, les folies remontent au XIVesiècle. Principalement au XIXesiècle, elle étaient de remarquables demeures entourées de jardins (anglais ou français). Elles étaient commandées par des aristocrates ou des bourgeois à un architecte en périphérie des villes, dans des sites naturels.  Elles se sont inspirées des palais d'été de l'aristocratie de la Renaissance italienne. L'appellation de Folie a été aussi utilisée pour des résidences en raison de leur extravagance architecturale ou du caractère déraisonnable de leur situation ou de leur usage. 

Les folies ont incarné ensuite une structure ludique,sans but utilitaire, installée dans un paysage poursusciter plaisir, luxe et richesse. 
 
< Une nouvelle architecture
La ville de Montpellier souhaitait susciter une réflexion sur de nouvelles formes de logements. La Folie Divine incarne sa nouvelle vision sur l'urbanisme. Elle est située sur l'îlot M2 des Jardins de la Lironde, un ensemble urbain dans un environnement calme conçu par Christian de Portzamparc.
 
< Un luxe revisité
L'agence FMA revoit la notion de luxe résidentiel et se démarque en fondant son projet sur le choix et non sur des matériaux coûteux.
 
La nouvelle approche du luxe repose sur trois critères : la faculté dechoisir entre des espaces variés, d’affirmer sa personnalité et son propre modede vie, la possibilité de modifier le plan de son appartement et la liberté deprofiter des espaces intérieurs et extérieurs en touteintimité.
 
< Demandes de Montpellier
Lors duconcours, il a été demandé cinq types d’appartements différents. Au final, 36 types d'appartements sont proposés avec un dispositif original d'étages, de balcons et de structures superposés.
 
< Volumétrie et environnement
La Folie Divine est conçue comme une tour de neuf étages. L'empreinte au sol du bâtiment est réduite. Elle permet ainsi la création d'un jardin et d'appartements d'angle avec une double-orientation et une ventilation naturelle croisée. Avec cette emprise au sol, la durabilité est optimisée.
 
< Le parti pris de l'architecte
Le parti pris architectural est fondé sur la confidentialité, vivre à l’intérieur comme à l’extérieur, le choix, la durabilité environnementale. Des balcons curvilignes effilés à chaque extrémité évitent les murs de séparation entre voisins,qui obstruent souvent les vues latérales. Ils sont stratégiquement positionnés pour quechaque balcon bénéficie d’une vue à 180 degrés, sans regard latéral sur le voisin.
 
< De multiples configurations d'appartements
Quatre configurations d’étage différentes sont proposées avec des balcons positionnés et superposés en ordre alterné pourune séparationde deux niveaux entre balconsvoisins et une réduction des vuesdescendantes. 
 
Deux types de balcons : un balcon simple hauteur, ombragé par le niveau supérieur, avec des rideaux extérieurs,et un balcon double hauteur avec une exposition maximaleausoleil. La forme et l’emplacement des balcons, parés de garde-corps moirés et de rideaux extérieurs, influent sur l’intimité et la faculté de choisir entre intérieur et extérieur. Le balcon peut être utilisé comme une pièce à vivre supplémentaire.
 
L'architecture favorise un cloisonnement sur-mesure. La structure porteuse de l’immeuble est répartie entre le noyau de circulation central, la façade extérieure et les murs mitoyens entre appartements afin de cloisonner son appartement selon son style de vie. La configuration des appartements est évolutive suivant les besoins des usagers. Avec cetagencement intérieur, chaque appartement devient unique. 
 
Pour réduire l’entretien, l’enveloppe du bâtiment est revêtue de verre et de panneaux ondulés en aluminium anodisé, tandis que le sol des balcons est constitué de lames de bois.
 
La Folie Divine laisse entrevoir les immeubles de demain où la cohabitation sera favorisée tout en préservant l'intimité. Cette réalisation symbolise la volonté de la ville de Montpellier pour une architecture novatrice.
 
-----------
 
 
Folie Divine
5, rue Léonard de Vinci
34000 Montpellier
 
Farshid Moussavi Architecture
12F, 130 Fenchurch Street
London, EC3M 5DJ 
Tél. : + 44 (0)20 7033 6490
www.farshidmoussavi.com
 
 
Intervenants
Promoteur : Les Nouveaux Constructeurs
Aménageur : SERM
Architecte Mandataire : Farshid Moussavi Architecture
Architecte associé : Richez Associés 
Paysagiste : Coloco
Maitre d’œuvre d’exécution : Gpce
BET : PER Ingénierie
BET Thermique / Fluides / Electricité: PER 
Géo Technique : Egsa

Liste des entreprises
Gros-œuvre / Terrassement : PCL 
ITE/Bardage : MR Enduit 
Etanchéité : Languedoc Etanchéité
Menuiseries extérieures : Jean Delmas 
Cloisons / Doublages / Plafonds : Fastisol 
Menuiseries intérieures : Ghezzi
Serrurerie / Métallerie : Solatrag
Carrelages / Faïences : NuancesMéditerranée 
Plomberie / Sanitaire / VMC / ECS : AB2J Electricité / Chauffage :Acec
Peintures / Revêtements muraux : Ricciardi
Ascenseur : Orona
Portails garage : SMF
Rideaux Extérieurs : AR’Déco
Isolation : FIE
VRD : TPH
Sciage : Scbtp
Espaces verts : Sarivière
 
Matériaux
Structure béton
Bardage aluminium anodisé naturel 
Menuiseries extérieures aluminium : K-Line 
Platelage extérieur bois
Rideaux extérieurs : Serge Ferrari