Accueil > Rubriques > Savoir-Faire / Talents cachés > Le Métier d'Illustratice

Le Métier d'Illustratice

 
 
Nda a rencontré Marie Faurie, fondatrice de l'Atelier Ecartfixe et illustratrice spécialisée en dessin architectural et paysager.
 
 
Nda : En quoi consiste le métier d’illustrateur spécialisé en architecture et paysage ?
 
Marie Faurie : Mon métier consiste à faire des dessins pour illustrer les projets des architectes, décorateurs et paysagistes. Je réalise pour eux des croquis, des perspectives détaillées, des plans avec ombres et textures réalistes. En amont, je peux modéliser en 3D leurs projets. J’interviens généralement en
« bout de chaine » et souvent dans des délais très courts, pour donner « vie » aux projets qui n’existent jusque-là qu’en plan, ou croquis à main levée. L’objectif est de montrer comment sera le projet une fois réalisé. Cela dans le but de « l’expliquer » de manière juste et réaliste, ou bien parce qu’il y a un besoin de
« rassurer », « convaincre » ou encore « séduire » un client. Je peux travailler également dans l’objectif de « gagner » un concours d’architecture souvent anonyme et donc les visuels sont extrêmement importants pour appuyer le concept.
 
Les architectes sont mes premiers clients. Mais tous les projets d’images comportant un décor, une plante me concernent. J’ai fait des illustrations de boutiques pour un site internet de fleuristes (Girls&Roses à Paris), des illustrations architecturales « imaginaires » pour accompagner des concepts de communication (Cofely, Unibéton, la ville d’Avignon..), etc.
 
Nda : Que signifie le nom "Ecartfixe" ?
Marie Faurie : Ecartfixe est un petit clin d’œil à la façon que j’avais de dessiner lors de mes études. Comme nous n’avions que peu de temps pour faire les perspectives des projets (dessinées complètement à la main à l’époque), je ne pouvais pas entièrement colorer les images. Du coup, je dessinais un rectangle bien net au milieu englobant un petit bout de chaque matière du projet. Je colorais méticuleusement cette zone et laissais la zone autour en N&B avec des traits plus libres. L’œil du lecteur pouvait ainsi comprendre l’essentiel des couleurs et matières et imaginer la suite.. Voilà l’écartet le fixe en permanence confrontés. Aujourd’hui, je colore entièrement les images car j’ai plus de temps, c’est également ce qu’attendent ou préfèrent mes clients. 
 
Nda : Quelles techniques graphiques sont utilisées pour les illustrations ?
Marie Faurie : J’utilise des outils traditionnels et infographiques. Suivant les préférences de mes clients et la nature du projet, je mélange les deux ou je laisse le dessin à la main prédominer au final dans le rendu. Pour la partie dessin à la main, je travaille sur du calque, avec des crayons de couleurs et des feutres très fins de la marque Uni Pin. Pour la partie infographique, mes logiciels de prédilection sont Photoshop pour les montages photographiques et Sketchup pour la 3D.
 
Nda : Quelles sont les étapes d’une illustration ? 
Marie Faurie : Première étape, souvent la modélisation 3D avec Sketchup à partir des plans et du brief. Ensuite je propose des vues 2D de cette maquette au client afin qu’il puisse choisir le point de vue qu’il préfère. Lorsque l’angle de vue est calé, c’est le début du dessin proprement dit. Je travaille tout d’abord sur calque en N&B au feutre tous les contours de mon image, je scanne ensuite le résultat. Lorsque cette étape est validée je passe à la mise en couleur, toujours à la main, sur calque aux crayons de couleurs ou sur Photoshop suivant ce que le client aura choisi comme rendu. Dans tous les cas, je termine le travail sur ordinateur pour peaufiner les derniers détails et livrer l’image en format numérique HD.
 
Nda : Quelles sont votre actualité et vos envies de futurs projets ?
Marie Faurie : Actuellement je travaille sur plusieurs dessins complètement à la main pour le groupe immobilier Foncière Lelièvre.  Leur objectif : se démarquer de leurs concurrents par le dessin dans leur communication, montrer leurs agences parisiennes sous un autre regard. Un beau challenge ! 
Je prends aussi des cours chaque semaine de Design Textile à l’Ecole Supérieure d’Art Appliqué Duperré. Je me perfectionne sur Illustrator avec l’objectif de maîtriser la création de motifs. J’ai le projet, depuis quelques années déjà, d’utiliser mes dessins architecturaux et paysagers sur d’autres supports que le classique papier (sur du papier peint, des objets, des vêtements.. ) J’espère bientôt ouvrir ma petite boutique en ligne !
Les projets qui me plairaient: illustrer des intérieurs d’hôtels, des monuments historiques, de belles façades parisiennes. J’aimerais beaucoup travailler sur des plans de parc paysagers (zoo, etc).
 
Merci à Marie Faurie pour cet entretien. 
Pour suivre son travail : 
 
 
----------
 
Ecartfixe
83, rue Réaumur
75002 Paris
Tél. : +33 (0)6 67 77 06 30