Architecture un lieu

Un écrin d’excellence à Cognac

Par Nat Lecuppre, le 15 mars 2024.
Image
© Redman Wilmotte Associes Architectes

Cognac, ville éponyme du célèbre spiritueux connu dans le monde entier et devenu en 1936 une Appellation d’origine contrôlée, a lancé en 2021 un appel à candidatures pour réaliser le futur siège social de la filière Cognac.

Le BNIC (Bureau national interprofessionnel du cognac) a consulté treize équipes d’architectes associés à des promoteurs. Le projet retenu est celui du groupement : REDMAN, Wilmotte & Associés Architectes, A40 Architectes et Sempervirens.

Plusieurs enjeux

Le futur siège social sera constitué de trois bâtiments. Il aura pour objectif de devenir un lieu de collaboration, d’échanges et d’innovations. L’écriture architecturale est sobre et élégante. Le site est en plein cœur de ville, au bord du fleuve Charente. Le terrain arboré de 8 000 m2 a un positionnement urbain et paysager.

Le premier enjeu est de rendre attractif le site, de faire rayonner la filière mais aussi le territoire. Une centaine de collaborateurs du BNIC seront accueillis ainsi que les syndicats de la viticulture et du négoce cognaçais.

Ce projet reprend l’histoire de ce patrimoine et écrit une nouvelle page qui le plongera dans le futur. La construction du site se conjugue avec la transformation de la ville de Cognac. Elle va faire renaître les quais et ouvrir Cognac sur le fleuve Charente. Avec son architecture, elle aura un rayonnement national et international. Alexandre Gabriel vice-président du BNIC précise : « Ce projet fait référence à nos origines, à cette région dans laquelle Cognac est si profondément enraciné et qui a su se projeter dans le monde entier. »

Une architecture singulière

L’ouverture sur la ville et sur le paysage environnant sont les mots d’ordre du concept architectural. De grandes baies vitrées à travers les bâtiments apportent de la transparence et accentuent la qualité de vie au travail. Les utilisateurs bénéficient d’une vue sur la nature. Comme les fermes charentaises, le parti pris architectural opte pour trois bâtiments au lieu d’un seul et unique volume. Une passerelle les relie.

La nature prend place dans le projet. L’implantation des bâtiments crée une grande cour plantée de tilleuls octogénaires existants et préservés.

Les moindres détails sont pensés. On retrouve l’identité de l’appellation avec les engravures. Les matériaux sélectionnés sont représentatifs de la région et de l’univers du Cognac. Dans le jardin, on découvre un jeu sur les crus du Cognac. Les quatre éléments de fabrication du spiritueux qui tenaient à cœur du président du BNIC, à savoir l’eau, la terre, la roche et le feu de la distillation se retrouvent dans le paysage créé par Sempervirens.

Une ambition durable

La transition environnementale compte pour la filière du cognac, qui a une politique de recherche et développement très engagée. La filière se projette avec ce site et pense aux enjeux de demain. Les lieux seront tournés vers l’avenir. Les espaces répondront aux nouveaux modes de travail et aux diverses attentes. On trouvera du flex office, des espaces collaboratifs, des équipements technologiques dernière génération, des espaces de réception et de formation interactifs. Le bien-être au travail est pris en compte. Des espaces seront dédiés aux personnes et institutions qui collaborent avec l’interprofession sur des sujets scientifiques. Des experts seront également accueillis. Un lieu de recherche sera constitué d’un laboratoire, d’un lieu d’accueil et de formation.

Croissance, qualité et compétitivité

La protection de l’environnement tient une place importante au sein de la filière. Une attention particulière est portée sur l’adaptation au changement climatique, la sobriété et le gain d’efficacité énergétique dans les chaînes de valeur, le développement de nouvelles variétés de vignes résistantes aux maladies. Il s’agit d’améliorer sans cesse les moyens scientifiques et techniques (qualité et sécurité des process, défense des produits AOC, protection du consommateur…). Les formations assureront la transmission d’un savoir-faire et des connaissances.

Des atouts : ses contraintes !

Les éléments existants à la prise en compte des risques d’inondation sont intégrés dans le projet. Le rez-de-chaussée des bâtiments est surélevé par rapport à la ligne de crue de la Charente. Les parties ouest sont réaménagées en jardin limitant les emprises du bâti. Ainsi lors d’inondation, le site continue à fonctionner. L’eau est omniprésente dans le paysage imaginé par l’agence Sempervirens.

On retrouve la terre et la roche dans les diverses implantations de petits salons de jardin associés aux six terroirs qui constituent l’appellation (Grande Champagne, Petite Champagne, Borderies, Pins Bois, Bons Bois et Bois Ordinaires. Leur aménagement reprend leurs sols avec un béton de terre qui reconstitue leur composition et coloris.

Des plans d’eau paysagers au sud et à l’ouest du bâtiment principal incarnent l’eau et le feu avec le soleil s’y reflétant. Un clin d’œil au feu de la distillation, de la tonnellerie et de la chaudronnerie. La lumière illuminera les espaces intérieurs.

La réalisation de ce projet éco-responsable vise 4 certifications et labels (HQE Bâtiment Durable, Label Produit Biosourcé, Osmoz et E+C-).

La date d’inauguration de ce siège social est estimée pour 2025.

Galerie d'images (11)
    Partagez cet article autour de vous
    Facebook
    Twitter / X
    LinkedIn
    Pinterest
    E-mail

    BNIC

    23, allées Bernard-Guionnet

    16100 Cognac

    Tél. : +33 (0)5 45 35 60 00

    www.cognac.fr

    REDMAN

    126, rue de Provence

    75008 Paris

    Tél. : +33 (0)1 40 69 04 25

    www.redman.fr

    Wilmotte & Associés Architectes

    68, rue du Faubourg Saint-Antoine

    75012 Paris

    Tél. : +33 (0)1 53 02 22 22

    www.wilmotte.com

    A40 Architectes

    56, rue Paul Camelle

    33000 Bordeaux

    Tél. : +33(0) 5 56 74 02 11

    www.a40architectes.com

    Sempervirens

    95, rue de Vaugirard

    75006 Paris

    Tél. : +33 (0)1 42 22 37 70

    www.sempervirens.fr

    Retrouvez cet article dans le nda numéro 54
    Image

    Décor à tout prix !

    À découvrir
    Image
    Architecture un lieu

    La prouesse architecturale de Bora

    Par Nat Lecuppre, le 14 juin 2024
    Bora qui développe et commercialise des appareils de cuisine premium au design haut de gamme vient d’inaugurer son nouveau site à Herford, en Allemagne. Bora est la société qui révolutionne par l’innovation l’espace de vie de la cuisine. On lui doit le système innovant d’aspiration sur table de cuisson. Avec des produits d’exception, Bora fait vivre des expériences d’exception. Willi Bruckbauer, fondateur de la marque, demande à l’architecte autrichien Peter Lorenz, qui avait déjà collaboré avec la société pour d’autres sites, de lui concevoir un lieu unique au monde. Sa demande exacte : « Ravissez-moi avec une proposition unique au monde. » Ce nouvel écrin devait impérativement être singulier, incarner les valeurs de l’entreprise et son ADN. Sa vocation étant de faire découvrir Bora sous toutes ses formes aux visiteurs. Une architecture novatrice. Sur un terrain verdoyant de 10 000 m2, le nouveau complexe remplace un hôtel désaffecté. Visible de l’autoroute, le bâtiment de verre et d’acier attire tous les regards. Son architecture interpelle. Telle une aile d’avion en plein décollage, l’immeuble semble voler au-dessus du sol. Ses dimensions soulignent sa forme architecturale exceptionnelle. Son enveloppe semble vivante. Sa structure en acier de 13,5 m de haut est en forme de losange aux coins arrondis. À trois mètres au-dessus du sol, elle permet d’abriter 80 places de stationnement des intempéries. Long de 100 m, l’édifice a une enveloppe d’éléments de verre partiellement colorés et de panneaux d’acier galvanisé percés d’ouvertures de différentes dimensions. Ce parti pris architectural donne à la façade un côté futuriste et surtout dynamique. Le bâtiment tout en transparence est connecté avec son environnement. Les ingénieurs et les entreprises exécutantes ont poussé les études pour obtenir la déformation souhaitée de la structure. La déformation de 130 mm du bord du losange est compensée par une surélévation de la forme de la structure. Le décalage horizontal au niveau des façades fut pour les détails un véritable défi. L’architecture finale est le fruit d’une parfaite harmonie entre tous les corps de métier pour la construction (façades, métallique, béton). Doté d’un toit cabriolet, la lumière naturelle inonde les lieux et confère au lounge et au restaurant une ambiance unique. Le toit est constitué de deux carrés de 63 mètres coulissants, autre prouesse architecturale. Les lieux d’une superficie de 2 000 m2 se répartissent en quatre zones sur deux niveaux. On trouve le Bora Store, une cuisine d’exposition, un restaurant et des surfaces d’exposition pour les partenaires. Un immeuble autosuffisant. Un positionnement éco-responsable est mis en place. Tout est pensé pour que le site ne soit pas énergivore. On a une régénération d’énergie par géothermie, des panneaux photovoltaïques. Autonome en partie, le bâtiment se rafraîchit à moindre coût. Une cuve d’arrosage de 200 m3 sert de lieu de stockage thermique. La récupération d’énergie permet une aération mécanique. Le bâtiment, avec sa conception selon la norme kfW55, est à très faible consommation. Les délais de réalisation furent très courts. Le projet a été effectué en un an et demi. En tous points, cette réalisation est exceptionnelle. Elle inscrit encore plus la marque Bora dans le futur.
    Image
    Architecture un lieu

    Café Nuances : le café sous toutes ses formes et… nuances

    Par Nat Lecuppre, le 19 juin 2023
    Après sa première boutique, rue Daniel Casanova dans le premier arrondissement, le Café Nuances inaugure sa seconde adresse à Saint-Germain-des-Prés. Le concept de l’architecture intérieure est signé par le collectif pluridisciplinaire Uchronia. Lieu dédié aux aficionados de caféine Les architectes designers ont imaginé un lieu dynamique, festif, aux allures de boule à facette. Le coffee-shop est ouvert sur la rue afin de favoriser un take-away. On peut y savourer le café sous diverses formes (expresso, latte, flat white…) mais aussi avec des recettes originales (à la rose, au miel de châtaignier…). Des pâtisseries aux influences américano-nippones sont proposées (cookies matcha-chocolat blanc, banana bread ou cake au citron et pavot). Dans l’espace boutique, on peut acheter du café mais aussi des mugs, des goodies Café Nuances, comme des briquets au logo de la maison. Six types de cafés sont présentés, dont la torréfaction se fait à Paris pour une meilleure qualité des arômes. Une signature architecturale Comme toujours, on retrouve les ambiances adorées par Uchronia. À savoir un mobilier coloré et une scénographie singulière voire psychédélique. Les murs sont revêtus de mosaïque miroir et de laque couleur mandarine où se reflète le plafond aux couleurs de l’arc-en-ciel. Une boule disco rythme l’espace en faisant rayonner la lumière. Les architectes ont joué avec la configuration des lieux, des matières et des coloris. L’architecte d’intérieur Julien Sebban d’Uchronia précise que la mosaïque en dégradé à l’entrée fait écho aux murs, tout en reflétant l’histoire du quartier. Les couleurs saturées, le comptoir en acier inoxydable et le plafond rayé propulsent les visiteurs de la rue dans l’espace grâce à sa perspective exagérée. Uchronia réinvente les lieux avec de nouveaux codes d’architecture intérieure et Café Nuances sublime l’art du café. À visiter sans plus attendre pour déguster une des recettes originales.
    Image
    Architecture un lieu

    Kave Home en pleine croissance

    Par Nat Lecuppre, le 17 mai 2024
    Dès sa création en 2013, la marque espagnole B2C Kave Home s’est adressée en ligne au marché français, avant d’ouvrir en 2019 son premier magasin physique à Barcelone. Elle est mondialement connue pour ses pièces fonctionnelles, qualitatives et à un prix accessible. Depuis, l’enseigne ne cesse de se développer. Elle est présente avec son site web dans 32 pays et compte cinq magasins en France (Metz, Nice, Lyon, Marseille et Strasbourg). La nouvelle boutique est inaugurée au cœur de Nice. Le flagship de 1 000 m2 se répartit sur trois niveaux. On y retrouve la griffe de Kave Home, puisque ce sont les équipes d’architecture et de design qui ont signé les lieux avec l’esprit méditerranéen propre à la marque. Les lieux sont imaginés pour plonger les clients dans une atmosphère sereine et leur procurer une sensation de bien-être. Ces derniers peuvent se sentir comme chez eux et mieux imaginer leur décor avec les différentes mises en ambiance proposées. La nouvelle collection éco-responsable est mise en valeur. Un service de proximité. Une équipe au savoir-faire en conception architecturale peut conseiller et accompagner les particuliers et les professionnels dans leur projet. Un atelier est mis à disposition pour voir les échantillons, les matériaux, les matières… Un positionnement responsable fort. Les équipes internes de Kave Home ou les designers externes travaillent toujours sur des techniques de fabrication et des matériaux innovants. Ils créent des produits durables, contemporains et fonctionnels. L’éco-responsabilité fait partie de l’ADN de la marque. Les meubles sont conçus à partir de matières recyclées et recyclables. Le processus de fabrication manuelle est préservé. Les matériaux naturels sont utilisés (bois massif, jute, rotin, coton bio…) ainsi que des matières recyclées comme le PET, qui est fabriqué à partir de bouteilles plastiques récupérées dans les océans, le verre et le bois recyclé. Kave Home s’engage envers la planète et la société avec son programme Kave Cares. Un de ses objectifs est de ne plus utiliser de plastique dans les boutiques et les emballages d’ici 2025. Si vous n’avez pas un Kave Home près de chez vous, il est toujours possible de commander sur le site web. La marque est reconnue pour ses livraisons rapides.

    Laisser un commentaire

    13 − 13 =